Mon site sur la 2cv, les techniques, les évènements sportifs des 24h 2cv au "Dakar" avec ou sans commentaires.

Site complémentaire de La 2cv un art de vivre pour montrer une autre façon d'approcher la compétition, la préparation, la technique et en somme, le vécu de ma passion pour la 2cv et ses dérivés ...

dimanche 15 mai

Ma voiture à seize ans, saga d'une révision carrosserie

Le contrôle technique approchant je décide de faire une vérification de ma 619_premi_res_photos_..._nouvel_an_46810242cv .Cette voiture à été victime il-y-a quelques années d'une inondation et celà à eu comme conséquence de laisser un dépôt de boue dans les caissons principaux du châssis.En frottant le dessous de la voiture une ligne de rouille est apparue et un simple tournevis à permit de trouer la tôle inférieure.

A ce moment une seule solution, remplacer cette tôle sur toute la longueur de la structure inférieure du châssis.Je me  doutait bien de la chose mais ne voyant pas de traces extérieures je pensais attendre encore une année avant de pratiquer la grande séparation moteur carrosserie châssis.

Remplacer cette tôle,  il faut le faire de la même façon que le constructeur à conçu l'assemblage de son châssis.C'est à dire que mettre la voiture sur le flanc et coller une tôle même en  là soudant ne sera jamais qu'une réparation grossière et non durable.Pour faire un travail valable il faut tout désassembler de manière à avoir le châssis nu.

Il faut en profiter pour revoir la suspension, c'est le moment idéal de tout réviser, graisser et repeindre avant le remontage.Ce travail pourra donner une nouvelle vie à votre voiture .

Première étape:

Après avoir retourné le châssis sur deux trétaux, il faut tout le long du celui-ci relever le bord de deux centimètres qui pincent la tôle.Il faut aussi déssouder les deux renforts de fixation arrière des pots de suspension.

Ensuite il faut nettoyer le châssis de manière à repérer les points de soudure fixant la tôle inférieure.Meuler ou forer ces points pour pouvoir retirer cette tôle.

Dans mon cas , j'ai eu la chance que les dégats se limitaient à cette tôle.Ce n'est pas toujours le cas mais quand on aime on ne compte pas , un peu plus ou un peu moins c'est un  des plaisirs de la 2cv.

J'ai alors fait un traitement à l'acide phosphorique (vous savez, le produit que l'on peut acheter dans le commerce et qui mange la rouille en la rendant noire).

24 heures plus tard, j'ai fait un traitement en profondeur de tous les caissons du châssis avec un produit pour la protection des corps creux de carrosseries que l'on trouve dans le commerce.

Deuxième étape:

Il est venu le  moment de préparer la nouvelle tôle.J'ai fait couper une tôle d'acier électro-zinguée de 1 mm d'épaisseur sur 200 cm de longueur sur 57 de large  chez un grossiste local(coût 17 euros).

J'ai fait un patron (comme en couture) pour repérer les formes des renforts intérieurs du châssis  pour pouvoir souder d'une manière précise à l'endroit de ces renforts.

De l'ancienne tôle inférieure, j'ai découpé et reservé(comme en cuisine!!!) la grille inférieure de refroidissement sous la boîte de vitesse afin de la greffer (comme en chirurgie esthétique!!!) sur le nouveau fond de châssis.

J'ai alors tracé et découpé le demi cercle de l'emplacement du réservoir d'essence.

Celà étant fait j'ai mis en place la nouvelle tôle et j'ai pu grâce au patron précédement  réalisé tracer les emplacements des points de soudure réalisés à l'aide d'un semi (poste à souder ).

Afin d'éviter un gondolage de la tôle, je conseille de commencer à partir du centre vers l'extérieur.Celà fait il faut redresser les bords de  "U" de châssis(comme vu plus haut) d'abord avec des outils de carrossier et de terminer avec un étau(lourd mais l'idéal pour rendre le même aspect sans défauts d'une presse).

Recouvrir d'une où de plusieurs couches d'antirouille et terminer par une couche de peinture goudron pour châssis(les grosses épaisseurs de goudron en vieillissant ont tendance à se soulever une de l'autre et à créer des poches d'air où se fait de la condensation productrice de rouille).

La suite vous la connaissez c'est remontage etc,etc...

Posté par caddy04 à 11:00:00 - Technique - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire